Sommaire

Les "furoshiki" sont des carrés de tissus utilisés depuis des centaines d’années au Japon selon une technique traditionnelle d’emballage.

Déclinés selon des pliages et des nouages caractéristiques, Ies furoshiki peuvent servir à transporter des objets de la vie quotidienne, ou tout simplement à emballer un cadeau de manière originale. On part ensemble à leur découverte !

Une pratique ancestrale

L’existence des furoshiki au Japon remonte au VIIIe siècle. Cette technique traditionnelle d'emballage était déjà utilisée pour :

  • empaqueter des affaires lors de déplacements ;
  • emporter des vêtements pour se rendre aux bains publics ou pour  s’essuyer les pieds dessus après le bain.

Par la suite, leur emploi s’est généralisé grâce aux marchands qui les utilisaient :

  • en tant que moyen de transport ;
  • pour protéger leurs marchandises ;
  • pour décorer leurs produits.

Tombés en désuétude après l’avènement des sacs plastiques, les furoshikis sont aujourd’hui redevenus à la mode, notamment dans un but environnemental et écologique.

On les trouve désormais sur le marché, réalisés dans de nombreux tissuscomme : la soie, le nylon, le viscose et le coton.

Différents types de furoshiki

Le modèle traditionnel a la forme d’un carré mesurant entre 45 et 120 cm de côté. Les matières utilisées pour le réaliser correspondent à un emploi bien précis :

  • le coton, résistant, sert au transport des objets ;
  • la soie et le crêpe sont traditionnellement utilisés pour emballer des cadeaux.

Utilisés en fonction de leur taille

La taille du côté du furoshiki représente un critère déterminant quant à son utilisation :

  • de 45 à 50 cm de coté, le furoshiki pourra contenir une boîte à déjeuner ("bento"), ou bien servir à emballer des petits cadeaux, comme des boîtes de chocolats ;
  • de 65 à 75 cm de coté, le tissu offre beaucoup plus de possibilités et s’adapte à l’emballage de cadeaux plus grands ;
  • de 90 à 100 cm, le furoshiki pourra être utilisé pour porter les courses, les bouteilles ou encore faire office de sac à main ;
  • de 110 à 230 cm, il est traditionnellement utilisé au Japon pour emballer les coussins, les vêtements et les couettes que l’on souhaite remiser dans un placard.

Appellations différentes selon l'usage

Enfin, selon l’usage que l’on souhaite en faire, les furoshiki prennent une appellation japonaise bien précise. Citons, parmi les plus courantes :

  • le "Hikkake-zutsumi", pour designer un furoshiki enveloppant une boîte carrée ou rectangulaire ;
  • le "Bin-zutsumi", si le tissu enveloppe une bouteille ;
  • le "Suika-zutsumi", si l’objet emballé est de forme ronde.

Avantages des furoshiki

Au-delà de leur aspect exotique et original, les furoshikis représentent un mode d'emballage dont la qualité est d'être à la fois :

  • traditionnel dans la société japonaise ;
  • écologique,car ils peuvent donner une nouvelle vie à des chutes de tissus ou à des foulards.

Extrêmement polyvalente, la technique du furoshiki permet de très nombreuses utilisations :

  • sac à main, sac à dos, sac pour ordinateur portable, cabas ;
  • porte-bouteille, emballage de bouquets de fleurs, de cadeaux ou de boîte à déjeuner de type « bento » ;
  • nappe, plaid, housse de coussin ;
  • bandeau à cheveux ou foulard pour les plus petits modèles.

Autre avantage, les furoshiki peuvent :

  • être achetés à des prix très attractifs allant de 5 à 12 € maximum pour les plus grandes pièces ;
  • s’inscrire dans une démarche de recyclage par la réutilisation de chutes de tissu.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider