Sommaire

Qui possède un tapis dans n’importe quelle pièce de la maison sait que le tapis se déplace sur les sols lisses ou a tendance à gondoler sur la moquette. Pour empêcher cela, certains pensent à bloquer le tapis sous les pieds des fauteuils, mais il existe des méthodes beaucoup plus efficaces et moins contraignantes, quant à l’agencement de son salon par exemple. Le principe du sous-tapis anti-glisse est ainsi d’empêcher que le tapis ne bouge à cause de l’électricité statique générée. Cela facilitera le passage de l’aspirateur et évitera les chutes éventuelles.

Différents modèles de sous-tapis anti-glisse

Le choix du sous-tapis dépend en premier lieu de la nature du sol. En effet, il existe des sous tapis universels, utilisables sur tous les types de sols, mais aussi des modèles spécifiques pour moquette et d’autres pour sols durs, tels que le carrelage ou le parquet.

Sous-tapis universel

Il s’agit sans aucun doute de la version la plus vendue. En effet elle convient à tous les sols et à tous les genres de tapis.

Il s’agit d’une feuille de feutre polyester ou d’un mélange de polyester, résine acrylique et polyéthylène, qui se découpe aux dimensions du tapis, en prenant soin de laisser déborder ce dernier sur 5 cm sur toute sa périphérie.

Pour les tapis de grande largeur, on découpe des bandes, que l’on pose côte à côte sans les coller.

Sous-tapis pour sol dur

Sous le terme de sol dur, on comprend entre autres le carrelage et le parquet.

Le tapis anti-glisse se présente alors sous la forme d’une grille plastique enrobée de PVC ou d’un tissu de fibres de verre entrecroisées et recouvertes de latex. Certains de ces produits sont lavables en machine à 60º sans perdre leurs capacités anti-glisse.

Il se pose sous le tapis avec un retrait d’environ 2,5 cm sur chaque côté.

Sous-tapis pour moquette

Des fabricants ont mis au point un sous-tapis exclusivement pour moquette. Ce genre de tapis est muni d’ergots sur la face en contact avec la moquette et d’une face anti-glisse pour le contact avec le tapis. De cette façon, le sous-tapis est fixé à la moquette par les ergots et l’autre face anti-glisse maintient le tapis en place.

Comme pour le modèle précédent, il doit être découpé au dimensions du tapis ou en lés de 1 mètre de largeur pour les modèles de grande largeur.

Lire l'article Ooreka

Achat d'un sous-tapis anti-glisse

On en trouve partout : dans les magasins de tapis et de revêtements de sol, sur les sites internet spécialisés ou généralistes.

Lors de l’achat, assurez-vous que le modèle correspond à la nature du sol sur lequel vous allez le poser.

Il est vendu à la coupe ou en rouleau selon vos besoins. Les lés font généralement 1 m, et la découpe se fait par multiple de 10 cm.

Il faut compter environ 1 € par bande de 10 cm. Autrement dit, si vous souhaitez un sous-tapis de 1 x 2 m, il vous en coûtera environ 20 €.

Ces pros peuvent vous aider