Sommaire

Accrocher un miroir

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les miroirs sont un atout esthétique pour votre intérieur mais aussi un atout pratique par l'apport de lumière.

Lumière du jour ou lumière artificielle, cela agrandit l'espace et apporte une touche décorative très personnelle.

Si accrocher un miroir est simple, la réussite de votre chantier repose sur le choix de la fixation en fonction du poids, du format de l'objet et bien sûr de la nature du mur dans lequel va être posée la fixation.

Sans plus attendre, passons en revue les différentes possibilités qui s'offrent à vous, accrochez et contemplez !

1. Déterminez le poids du miroir à accrocher

Déterminez le poids du miroir avec ou sans cadre, si le format le permet, à l'aide d'un pèse-personne ou bien d'une balance de cuisine.

Généralement la charge n'est pas supérieure à 10 kg mais si cela vous paraît lourd, autant ne pas prendre de risque pour choisir la charge admissible de la fixation soit le poids maximum que peut supporter une fixation.

2. Choisissez le type de fixation selon le poids et la nature du mur

La fixation est choisie en fonction du poids du miroir mais aussi de la nature du mur.

Selon le poids du miroir, on trouve trois niveaux de charge pour les fixations :

  • Charges légères : < 20 kg
  • Charges moyennes : de 20 kg à 50 kg
  • Charges lourdes : > 50 kg

La nature du mur est déterminante pour le choix du type de fixation. Voici les combinaisons possibles :

  • Plaque de plâtre :
    • crochet à tableau pour plaque de plâtre ;
    • chevilles à expansion pour les parois creuses ;
    • cheville autoforeuse.
  • Béton, brique :
    • crochets à pointes courtes ;
    • chevilles à expansion pour les parois creuses ;
    • cheville universelle ;
    • piton à béton.
  • Carreaux de plâtre, béton cellulaire :
    • crochet à aiguilles ;
    • cheville autoforeuse.
  • Bois, contreplaqué, aggloméré :
    • clou ;
    • crochet à aiguilles ;
    • vis à bois (charge légère).

3. Choisissez l'emplacement du miroir

Voici quelques principes pour choisir l’emplacement de votre miroir :

  • Dans une salle de bains, le choix est généralement simple, au-dessus du ou des lavabos, derrière la porte pour un miroir en pied, sur le mur sans oublier de prévoir une source lumineuse suffisante même si vous avez une fenêtre.
  • Dans les autres pièces de votre logement, fixez vos miroirs pour avoir son centre à environ 170 cm sachant qu'un miroir ne doit jamais couper la tête.
  • Pour les miroirs en pied, prévoyez assez de recul pour se mirer en totalité avec facilité.
  • En revanche, ne placez pas vos miroirs en face de votre porte d'entrée ni en face de votre lit, cela peut être gênant.
  • Pour les petits espaces, n'hésitez pas à multiplier les miroirs dans différents formats et jouer avec la lumière.

4. Cas 1 : accrochez un miroir encadré

Si votre miroir est encadré :

  • Tracez sur le mur une ligne horizontale correspondant à la hauteur voulue de l'emplacement du cadre (bord haut).
  • Sur ce trait, marquez la largeur du cadre.
  • Indiquez le centre du cadre dans cette largeur.
  • À partir de cet emplacement, marquez la fixation en fonction de son type.

Deux types d'accroche pourront être utilisés :

  • Un anneau sur l'envers pour les miroirs très légers ayant un cadre : prenez la mesure entre l'attache que vous avez positionnée vers le haut et l'extérieur du cadre.
  • Une corde ou un fil d'acier maintenu avec des pitons ou des anneaux : prenez la mesure de l'axe vertical au milieu du miroir. Le fil doit être tendu pour arriver à environ 4 cm du bord haut du cadre.

4. Cas 2 : accrochez un miroir qui n’est pas encadré

Si votre miroir n’est pas encadré, vous pouvez le poser à l'aide de pattes de fixation à glace :

  • Repérez l'emplacement du miroir et tracez une horizontale correspondant au bas du miroir.
  • Tracez les verticales pour la largeur et la hauteur du miroir.
  • À 10 cm de chaque angle, sur la ligne du bas du miroir, marquez l'emplacement des pattes de fixation.
  • Posez chaque patte de fixation sur sa marque et disposez leur goulotte (rainure) sur la ligne.
  • Marquez sur le mur le trou de la fixation.
  • Percez le mur, dépoussiérez et posez la cheville.
Consulter la fiche pratique Ooreka
  • Vissez la patte en faisant attention à bien replacer la goulotte vers le haut.
  • Repérez l'emplacement des fixations sur les verticales à environ 10 cm du haut, percez et chevillez.
  • Mettez en place le miroir puis posez les pattes.
  • Nettoyez le miroir et vissez les caches sur chaque patte (ils sont fournis).

Matériel nécessaire pour accrocher un miroir

Imprimer
Chevilles

Chevilles

À partir de 1 € les 25

Crayon à papier

Crayon à papier

0,50 €

Crochet mural

Crochet mural

4,00 €

Escabeau

Escabeau

20 € environ

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Perceuse à percussion

Perceuse à percussion

À partir de 30 €