Fabriquer un tabouret en carton

Écrit par les experts Ooreka
Fabriquer un tabouret en carton

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous êtes manuel et aimez récupérer et recycler ? Alors le carton est certainement fait pour vous, mais peut-être vous demandez-vous comment faire ?

Idéal pour débuter, fabriquer un tabouret en carton nécessite peu de temps et un matériel de base réduit. Néanmoins, la rigueur et la précision sont de mise !

Sans plus attendre, suivez le guide et entrez dans le vaste univers du meuble en carton.

Zoom sur les cartons pour meubles

Pour fabriquer un tabouret beau et résistant, faites attention à l'état et au type de carton que vous utiliserez.

Le carton ondulé

Les cartons récupérés doivent être dans un bon état général. Pour la fabrication de meuble, choisissez des cartons à double cannelure, voire à triple cannelure.

Bon à savoir : le carton à triple cannelure, plus rare, permet de réaliser des œuvres de grandes envergures comme les vaisseliers. En revanche, le carton à simple cannelure convient uniquement pour les petits objets de type cadres ou boîtes.

Les cannelures doivent être positionnées verticalement pour former un support solide. Placées horizontalement, le carton risquerait de s'affaisser.

Le carton gris d'encadrement

Vous pouvez travailler avec du carton gris d'encadrement de 3,5 mm d'épaisseur. C’est un carton plein, très solide, qui offre une surface lisse. 

La finition du carton

Le carton d'emballage ainsi que le carton d'encadrement peuvent se poncer pour éliminer les petits défauts d'alignement et d'équerrage.

La finition est généralement réalisée avec du papier puis le meuble est verni pour faciliter l'entretien et la conservation du carton.

1 Préparez la réalisation du tabouret

Déterminez les dimensions de votre tabouret

Pour commencer, voici quelques mesures à connaître.

  • Un tabouret mesure 45 cm de hauteur pour une table de hauteur standard de 70 cm.
  • Pour une table de type snack qui mesure environ 90 cm, le tabouret doit avoir une hauteur de 60 cm.

Dans cette fiche, nous nous appuierons sur l'exemple d'un tabouret de H 45 cm × L 36 cm.

Réservez le carton nécessaire pour la fabrication

Votre tabouret en carton est construit à partir d’une ossature interne, sur laquelle on va fixer les faces externes.

Bon à savoir : pour faciliter les explications de la construction, on différencie faces avant, arrière et latérales, mais le tabouret fini pourra être disposé dans tous les sens !

Pour former l’ossature, vous devez disposer de plaques de carton aux dimensions suivantes :

  • 2 plaques de H 45 × L 36 cm pour les grands profils intermédiaires ;
  • 2 plaques de H 30 × L 36 cm pour les petits profils intermédiaires ;
  • 8 plaques de 10 × 36 cm qui constituent les traverses intérieures horizontales. Elles relient les 4 profils intermédiaires de l’ossature.

Pour réaliser les faces externes, prévoyez :

  • 2 plaques de 45 × L 36 cm pour les faces latérales (exactement aux mêmes dimensions que les grands profils intermédiaires) ;
  • 2 plaques H 45 cm × L (36 cm + 2 × épaisseur du carton) pour les faces avant et arrière ;
  • 1 plaque de 36 cm × (36 cm + 2 × épaisseur du carton) pour la face du dessus qui forme l’assise horizontale.

Réservez également du carton pour fermer les faces sous le tabouret (le dessous de l’assise et les 4 pieds).

2 Tracez et découpez les plaques en carton de l’ossature

Attention : lorsque vous découperez les plaques des grands profils intermédiaires, vous découperez en même temps les plaques des faces latérales qui sont aux mêmes dimensions.

  • Protégez votre plan de travail selon les matériaux dont vous disposez :
    • un tapis de coupe ;
    • de vieux calendriers en carton rigide, de grand format ;
    • une plaque en acier ;
    • un morceau de contreplaqué aux dimensions suffisantes.
  • Placez un premier carton sur le plan de travail.
  • Tracez la plaque aux dimensions souhaitées.

Attention : si la plaque cartonnée est destinée à être disposée verticalement, placez les cannelures dans le sens de la hauteur.

  • Faites les découpes à l'extérieur du trait de coupe. Pour cela, placez la règle précisément sur un trait de coupe et positionnez la lame du cutter contre la règle.

Bon à savoir : utilisez un bon cutter avec une lame neuve (changez-la assez souvent) et une règle lourde en acier pour éviter le dérapage du cutter.

  • Tracez et coupez vos plaques une par une en vérifiant à chaque fois les dimensions et l'équerrage.

Bon à savoir : pour les plaques de mêmes dimensions, servez-vous de la première plaque découpée comme gabarit pour les suivantes. Vous pouvez aussi superposer et assembler les plaques avec du kraft puis faire les découpes à la scie sauteuse.

3 Créez les encoches sur les plaques de l’ossature

Bon à savoir : toutes les encoches sont de l'épaisseur du carton.

Faites les encoches sur les 2 grands profils intermédiaires

Sur le premier profil intermédiaire (plaque de 45 × 36 cm), tracez :

  • 2 pieds, en bas, de chaque côté, de H 15 cm × L 10 cm ;
  • 2 encoches verticales à 10 cm du bord de chaque côté, en partant du bord haut, de L 15 cm ;
  • 2 encoches horizontales à 11 cm du bord haut, en partant de chaque côté, de L 5 cm ;
  • 2 encoches horizontales à 20 cm du bord haut, en partant de chaque côté, de L 10 cm ;

Au niveau des pieds, tracez :

  • 2 encoches horizontales à 5 cm du bord bas, en partant de l'intérieur de chaque pied, de L 5 cm ;
  • 2 encoches horizontales à 5 cm du haut du pied, en partant l'extérieur de chaque pied, de L 5 cm.

Coupez les encoches à l'aide du cutter et de la règle de coupe en acier. Puis répétez les mêmes tracés et les découpes sur le deuxième profil intermédiaire.

Formez les encoches sur les petits profils et les traverses

Sur les 2 plaques de 36 × 30 cm qui constituent les petits profils intermédiaires, tracez et découpez :

  • 2 encoches verticales à 10 cm du bord de chaque côté, en partant du bord bas, de L 15 cm ;
  • 2 encoches horizontales à 10 cm du bord bas, en partant de chaque côté, de L 5 cm.

Sur les 8 traverses (plaques de 36 × 10 cm), tracez et découpez :

  • 2 encoches verticales à 10 cm du bord de chaque côté de L 5 cm.

Répétez ces mêmes opérations sur chaque plaque cartonnée.

4 Assemblez l'ossature du tabouret

Une fois vos pièces coupées et préparées, lancez-vous dans l'assemblage de l'ossature du tabouret.

  • Emboîtez les 2 grands profils intermédiaires (plaques de 45 × 36 cm) dans les encoches verticales des 2 petits profils (plaques de 36 × 30 cm).
  • Insérez toutes les traverses (plaques de 36 × 10 cm) dans les encoches horizontales restantes pour terminer l'ossature.
  • Vérifiez que toutes les traverses ne dépassent pas et que l'ossature est d'équerre. Au besoin, faites les rectifications nécessaires.

Bon à savoir : un travail soigné et précis facilitera la pose des faces externes.

5 Fermez l'ossature du tabouret

Les panneaux des faces externes se collent avec un pistolet à la colle néoprène, colle « contact » résistante à l'humidité, à la chaleur et possédant un fort pouvoir adhésif.

Attention : lorsque vous travaillez avec de la colle néoprène, ventilez la pièce, éloignez les enfants et les animaux de compagnie.

Formez les faces latérales (plaques de H 45 × L 36 cm)

  • Tournez l’ossature de manière de manière à orienter face à vous les grands profils intermédiaires. Les faces latérales s’appliquent parallèlement à ces grands profils.
  • Sur la face de l’ossature devant vous, mesurez l'intérieur du petit rectangle qui se trouve en bas et au milieu, entre les traverses.
  • Sur une face latérale, tracez en bas et au milieu un rectangle aux dimensions de celui mesuré précédemment.
  • Découpez ce rectangle et appliquez la face latérale sur l'ossature afin de vérifier la découpe. Rectifiez-la si nécessaire.
  • Collez la plaque latérale sur l'ossature.

Faites de même avec la deuxième face latérale.

Formez les faces avant et arrière

  • Mesurez la largeur des faces avant et arrière, qui prend en compte l'épaisseur de cartons des 2 faces latérales que vous venez de poser.
  • Tracez et découpez au cutter 2 plaques de H 45 cm et de la largeur mesurée.
  • Faites les pieds de H 15 cm × L 10 cm.
  • Collez les 2 plaques avant et arrière sur l’ossature.

Créez l’assise et complétez le dessous de l’ossature

  • Mesurez le dessus du tabouret, puis tracez, coupez et collez la plaque sur le dessus.
  • Couchez le tabouret sur le côté, il vous reste des zones à recouvrir pour fermer l'ossature.
  • Commencez par la zone des pieds intérieurs, puis faites le dessous intérieur et terminez par les 4 pieds.

6 Renforcez la structure du tabouret

À l'aide de kraft gommé, recouvrez les arêtes et les sommets du tabouret.

Recouvrez les arêtes

  • Commencez par poncez toutes les arêtes du tabouret pour obtenir des surfaces bien lisses et des arêtes nettes.
  • Préparez une éponge largement mouillée que vous placez dans une soucoupe près de votre espace de travail.

Kraftez une arête :

  • Coupez une bande de kraft d'environ 1 cm de moins que la dimension de l’arête à recouvrir.
  • Tenez la bande de kraft par les extrémités et humidifiez tout le côté encollé de la bande en le passant sur l'éponge.
  • Posez la bande bien tendue à cheval sur les arêtes et lissez-la à l'aide d'un plioir pour éliminer les bulles d'air.

Recouvrez ainsi toutes les arêtes.

Recouvrez les sommets

  • Coupez une bande de kraft d'environ 10 cm.
  • Posez le morceau de kraft en biais sur l'angle à recouvrir, une moitié sur le carton et l'autre dans le vide.
  • Repliez chaque côté sur le carton puis faites un pli en partant de l'angle. Coupez le kraft en suivant ce pli jusqu’à 1 mm du carton.
  • Passez le plioir pour rabattre chaque côté de la bande coupée et ainsi former un angle net et vif.

Couvrez tous les sommets du tabouret de cette manière.

Attention : laissez parfaitement sécher avant de procéder à la finition décorative.

7 Réalisez la finition décorative de votre tabouret en carton

Vous devez apprêter le carton avant de le décorer. Choisissez ensuite une finition en fonction de vos goûts.

Appliquez une sous-couche

Cette étape permet d’obtenir des surfaces bien lisses et prépare le carton pour mieux recevoir la finition.

Pour apprêter le carton, appliquez au choix :

  • une couche d'enduit de lissage ou du gesso (avant peinture) ;
  • une couche de colle vinylique type colle à bois, à raison de 2 parts de colle pour 1 part d'eau.

Bon à savoir : poncez la surface après l'application d'enduit de lissage ou de gesso.

Décorez le tabouret en carton

Vous pouvez appliquer :

  • du papier népalais, parfait pour ce genre de travail ;
  • du papier journal, du papier de soie en plusieurs couches ou tout autre papier du plus fin au plus épais ;
  • du tissu non traité ;
  • des serviettes en papier ;
  • de la peinture.

Bon à savoir : le papier épais cache mieux les défauts que le papier fin.

Vernissez le tabouret

  • Quand le meuble est sec, appliquez une couche de vernis.
  • Laissez sécher et appliquez une seconde couche.

Bon à savoir : un produit vitrificateur à base de polyuréthane en phase aqueuse (en général utilisé pour les parquets) a l'avantage de sécher vite, il a peu d'odeur et se nettoie à l'eau.

Matériel nécessaire pour fabriquer un tabouret en carton

Imprimer
Cartons

Cartons

Récupération

Colle néoprène

Colle néoprène

À partir de 5 €

Colle vinylique ou polyuréthane

Colle vinylique ou polyuréthane

À partir de 8 € la cartouche

Cutter

Cutter

3 € environ

Éponge + Chiffon

Éponge + Chiffon

2 €

Équerre à tracer

Équerre à tracer

À partir de 5 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Papier de verre

Papier de verre

Environ 5 € les 3 feuilles

Pinceau plat

Pinceau plat

À partir de 1 €

Pistolet à colle

Pistolet à colle

40 € en moyenne

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !