Sommaire

Patiner un meuble

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le temps offre à nos meubles en bois anciens une couleur et un aspect uniques, mais cela ne correspond pas toujours aux tendances actuelles ni à nos goûts. Quant à attendre des années, non merci ! Il existe des méthodes simples pour obtenir ce résultat en assez peu de temps.

Cette fiche pratique vous explique comment patiner un meuble.

Zoom sur la patine d'un meuble en bois

On peut lire un peu partout ce terme, mais au fait, qu'est-ce qu'une patine ? À l'origine, la patine était un aspect vieilli naturel ; aujourd'hui, il s'agit d'une technique destinée à vieillir artificiellement un meuble. Le résultat est la mise en valeur du veinage du bois, de l'usure et de certaines irrégularités.

Le choix des couleurs est libre, mais l'on privilégie généralement les couleurs de terre, les blancs et les gris. Cependant, tout est possible, du moment que l'aspect est patiné.

Le respect des étapes suivantes est indispensable :

  • Le décapage : on travaille sur le bois nu, donc dépourvu de cire, de vernis ou de peinture, la patine ne tiendrait pas sans cela.
  • Le nettoyage : le bois doit être propre.
  • Le ponçage : les étapes précédentes remontent les fibres du bois, il faut donc retrouver une surface lisse.
  • La peinture d'apprêt doit être blanche de préférence.
  • La peinture de finition doit être appliquée en une à deux couches fines.
  • La patine : il s'agit du travail sur le bois et de la peinture, puis du ponçage de la peinture, des arrêtes, des reliefs…
  • L'application ou non d'un vernis incolore mat et/ou d'une cire.

1. Décapez votre meuble en bois ciré, vernis ou peint avant de le patiner

Pour effectuer une belle patine, le bois doit être mis à nu. Déterminez s'il est ciré ou vernis en frottant un tampon d'acétone sur la surface : si vous avez une marque terne et blanchie et un chiffon encrassé, c'est de la cire.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Cas 1 : retirez la cire

Retirez la cire à l'aide d'un décireur acheté dans le commerce, en respectant le mode d'emploi, ou bien décirez vous-même votre meuble avec de l'ammoniaque :

  • Travaillez en extérieur ou dans une pièce parfaitement ventilée, éloignez les enfants et les animaux de compagnie et portez une paire de gants de protection.
  • Mélangez une part d’ammoniaque et une part d’eau.
  • Appliquez le mélange à l’aide d’une éponge.
  • Laissez agir 10 minutes et repassez l’éponge côté abrasif sur le meuble, toujours dans le sens du fil du bois.
  • Recommencez à appliquer le mélange, laissez poser et grattez si cela est nécessaire avec un couteau de peintre.
  • Terminez par un rinçage à l’eau claire.
  • Laissez sécher parfaitement au cœur de la fibre avant de poncer et de dépoussiérer.

Cas 2 : décapez le vernis

Les meubles vernis « usine » sont pratiquement impossible à décaper, sauf en dépensant beaucoup d'énergie et d'argent en produits chimiques. Il est préférable de les porter dans une entreprise spécialisée ou de les poncer fortement avant d'appliquer un primaire d'accrochage.

Les vernis appliqués par un particulier peuvent être décapés à l'aide d'un décapant chimique en respectant le mode d'emploi.

Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Cas 3 : ôtez la peinture acrylique ou brillante

Si la peinture est en très mauvais état, décapez-la au décapeur thermique, voire au décapant chimique.

Il est possible de ne pas décaper la couche de peinture qui est en place, si c'est une peinture acrylique en bon état (peinture dite « maigre »). Servez-vous de cette couche de peinture comme d’une couche d’impression. Pour ce faire :

  • Lessivez la peinture acrylique en place au Scotch-Brite© (tampon à récurer) et à la lessive Saint-Marc (n'utilisez pas l’oxydrine, qui est réservée à l’huile).
  • Poncez à sec pour avoir une surface sans aspérité et bien nette.
  • Dépoussiérez.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Nettoyez votre meuble en bois

Si votre meuble n'est pas peint, vernis ou ciré, le bois est brut. Il peut cependant avoir des taches grasses, de la crasse ou bien des restes d'anciennes finitions. Un simple nettoyage suffit :

  • Passez l'aspirateur dans tous les recoins du meuble et brossez-le en aspirant aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur.
  • Lessivez-le à la lessive Saint-Marc (sauf les bois tanniques comme le chêne ou le châtaigner) s'il est très encrassé ou gras en surface, sinon passez directement au ponçage.
  • Rincez soigneusement et laissez sécher le bois à cœur.

3. Poncez le bois avant de patiner votre meuble

Après les opérations de décapage et de nettoyage, les fibres du bois sont relevées. Pour retrouver une surface lisse, poncez le bois :

  • Utilisez une cale à poncer et un papier de verre grain 120, ou bien une ponceuse électrique.
  • Travaillez dans le sens du fil du bois sans trop appuyer pour ne pas creuser le bois.
  • Dépoussiérez soigneusement à l'aspirateur et à la brosse.
  • Terminez en passant un chiffon très légèrement humide sur toute la surface et laissez parfaitement sécher.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Appliquez une couche d'impression sur votre meuble

À moins que vous ayez une ancienne peinture préparée ou que vous ayez appliqué un primaire d'accrochage blanc, appliquez une couche d'impression :

  • Utilisez une peinture acrylique mate ou bien du gesso blanc à appliquer dans le sens du fil, au pinceau plat pour les surfaces planes et à la brosse ronde pour les zones en relief et les moulures.
  • Laissez sécher le temps indiqué sur l'emballage avant d'égrener rapidement avec un papier de verre grain 120, sans insister, puis dépoussiérez.

5. Recouvrez le meuble de deux couches de peinture acrylique

La patine que nous avons choisie est de couleur gris perle. Elle est ensuite légèrement salie avec une cire.

  • Utilisez deux gris, l'un très clair, presque blanc, l'autre un ton au dessus. Prenez une couleur mate.
  • Commencez par appliquer la couche la plus foncée en la diluant à 10 % d'eau. Le pinceau plat sert à couvrir les surfaces planes et la brosse ronde les moulures et reliefs.
  • Laissez sécher le temps indiqué sur les pots puis appliquez la seconde couche avec la peinture claire en la diluant également.
Lire l'article Ooreka

6. Patinez votre meuble

Lorsque la peinture est sèche, l'objectif est d'user certaines zones et de mettre en valeur les reliefs en ponçant :

  • Travaillez de préférence avec une éponge souple à poncer, au grain très fin. Le travail peut cependant se faire avec un papier de verre 240.
  • Passez l'abrasif sur les arêtes du meuble en dégageant la peinture de surface pour révéler la peinture du dessous. Vous pouvez même dégager un peu plus et faire ressortir la couche d'impression et, par endroits, le bois.
  • Reculez-vous souvent, cela permet de juger du résultat et de ne pas trop déséquilibrer l'ensemble.
  • Égrenez certaines zones planes sans insister, simplement pour simuler l'usure du temps.
  • Dépoussiérez soigneusement puis passez un linge humide sur toute la surface.

7. Protégez et donnez de la profondeur à la patine

La cire doit être à base de cire d'abeille pure, molle ou liquide :

  • Mélangez 4 cuillerées à soupe bombées de cire avec une cuillerée à thé de pigment terre de Sienne et une pointe de pigment noir de fumée.
  • Mélangez longuement pour obtenir une pâte homogène puis ajoutez quelques gouttes de térébenthine pour retrouver la viscosité d'origine de la cire (le pigment épaissit).
  • Étalez la cire avec de la laine d'acier extrafine en insistant sur les moulures et les arêtes. Laissez prendre la cire une nuit.
  • Lustrez très longuement avec une brosse souple pour meuble. Pour un lustre plus profond, utilisez un tampon Scotch-Brite© spécial marbre.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour patiner un meuble

Imprimer
Acétone

Acétone

À partir de 3,50 €/L

Ammoniaque

Ammoniaque

À partir de 6 €

Aspirateur

Aspirateur

Selon performances

Cale à poncer

Cale à poncer

6 € environ

Chiffon

Chiffon

Récupération

Cire d'abeille

Cire d'abeille

Environ 8 € les 250 g

Couteau de peintre

Couteau de peintre

À partir de 3 €

Décapant chimique

Décapant chimique

Environ 8 € le pot de 1 L

Décapeur thermique

Décapeur thermique

À partir de 15 €

Décireur

Décireur

10 € environ

Éponge

Éponge

1 € environ

Éponge scotch brite

Éponge scotch brite

2 €

Essence de térébenthine

Essence de térébenthine

8 €/500 mL

Gants de protection épais

Gants de protection épais

10 € environ

Laine d'acier

Laine d'acier

6 € environ

Lessive alcaline (type Saint Marc)

Lessive alcaline (type Saint Marc)

3 € environ

Papier de verre

Papier de verre

Environ 5 € les 3 feuilles

Peinture acrylique

Peinture acrylique

À partir de 5 €/L

Pigments

Pigments

À partir de 3 € les 300 ml

Pinceau plat

Pinceau plat

À partir de 1 €

Pinceau rond

Pinceau rond

À partir de 2 €

Ponceuse

Ponceuse

À partir de 30 €

Ces pros peuvent vous aider