Sommaire

Cadeau personnalisé ou porte-bonheur fait maison, l’attrape-rêves est une figure protectrice de la culture amérindienne : il emprisonne les mauvais rêves et promet un sommeil sans nuages, laissant passer les belles images et brûlant les mauvaises aux premières lueurs du jour.

Voici comment fabriquer un attrape-rêves et dormir sans cauchemars !

Zoom sur l’attrape-rêves

Un attrape-rêves est constitué d’un cercle recouvert de fil ou de ruban, dont l’espace intérieur est tissé d’une toile, sur le principe de la toile d’araignée, et auquel sont accrochés des plumes et autres ornements. Sur cette base, toutes les variations sont possibles !

Le cercle

Il peut s’agir d’un tambour de broderie recyclé, d’un cercle en métal acheté en magasin de loisirs créatifs ou de bricolage, voire d’un cercle confectionné par vos soins. Dans ce cas, utilisez des branchages souples ou du fil de fer et formez un cercle à la taille de votre choix. Il est même possible de découper le bord d’un grand pot de fromage blanc au cutter. Le cercle sera ensuite recouvert de fil ou de ruban, à moins qu’il ne présente un intérêt esthétique.

La toile

Sur le principe de la toile d’araignée, la toile de l’attrape-rêves est constituée de fil tissé par un système de nœuds. Il peut s’agir de fil à broder, de laine ou même de cordelette. La toile peut être remplacée par des ouvrages aérés au crochet ou en dentelle pour fabriquer un attrape-rêves moins fidèle à ses origines, mais tout aussi esthétique.

Les ornements

Les attrape-rêves classiques utilisent le plus souvent des fils accrochés en bas du cercle, sur lesquels sont enfilées des perles et des plumes. Les possibilités de personnalisation sont infinies : des rubans aux grigris ou porte-bonheur variés, des cordes aux pierres, en passant par les pompons ou les coquillages.

Le rêve

Article

Lire l'article Ooreka

1. Préparez le cercle de l'attrape-rêves

Si le cercle choisi pour fabriquer votre attrape-rêve présente un intérêt esthétique, s'il est fait dans un beau bois par exemple, envisagez de le conserver tel quel. Dans le cas contraire, choisissez un ruban ou un fil à broder épais pour le recouvrir. Il est possible d’utiliser de la laine, mais celle-ci a tendance à s’effilocher et présente un rendu moins net.

  • Nouez le fil ou le ruban autour du cercle, en laissant dépasser environ 20 cm.
  • Entourez ensuite le cercle de fil ou de ruban, en serrant bien à chaque tour pour cacher la structure.
  • Travaillez en passant la bobine dans le cercle, sans couper, pour éviter de devoir faire un nœud qui laisserait une épaisseur superflue.
  • Terminez par un nouveau nœud, en laissant dépasser de 20 cm environ.
  • Nouez ensemble les deux extrémités du fil ou du ruban qui dépassent afin de former la boucle pour accrocher l’attrape-rêves. Corrigez la longueur selon vos souhaits.

Quelques idées pour recouvrir le cercle :

  • fil à broder en coton perlé ;
  • fil à broder mouliné uni ou multicolore ;
  • fil à broder métallisé ;
  • ruban de cuir ou de nubuck ;
  • ruban de dentelle ;
  • ruban de satin ;
  • ruban de velours ;
  • crochet.
Lire l'article Ooreka

2. Tissez la toile de votre attrape-rêves

  • Choisissez un fil solide, de préférence un fil à broder perlé, qui ne s’effilochera pas à mesure des frottements lors du tissage.
  • Attachez une extrémité du fil par un nœud autour du cercle.
  • Formez une boucle simple autour du cercle, en enroulant le fil environ 5 cm plus loin que le nœud. Cet espacement définit la densité de la future toile et change selon la taille du cercle à remplir.
  • Recommencez 5 cm plus loin, et ainsi de suite, dans le sens des aiguilles d’une montre, jusqu’à avoir fait le tour du cercle : le fil doit désormais être enroulé autour, tous les 5 cm, sans être trop tendu.
  • Arrivé à l’emplacement du nœud, poursuivez exactement de la même façon, en formant la boucle sur le premier fil enroulé, plutôt que sur le cercle.
  • Continuez ainsi en progressant vers l’intérieur, toujours dans le sens des aiguilles d’une montre, en tourbillon : chaque rang est enroulé sur le précédent, progressant vers le centre de la toile.
  • Une fois au centre, lorsqu’il ne reste plus qu’un trou de quelques centimètres, fixez le fil avec un nœud bien serré. Coupez presque à ras.

3. Décorez votre attrape-rêves

Le plus dur est fait, ne reste plus qu’à décorer ! Pour fabriquer un attrape-rêves conforme à la tradition, utilisez le même fil que pour le tissage de la toile ou des lanières de cuir, ainsi que des perles et des plumes.

  • Prévoyez plusieurs longueurs de fil, de 15 à 20 cm en moyenne. Coupez des fils mesurant le double de cette longueur.
  • Pliez les fils en deux.
  • Passez la boucle ainsi formée à l’intérieur du cercle, à l’opposé de la boucle prévue pour l’accrochage, puis glissez les deux extrémités de fil dedans.
  • Tirez pour resserrer la boucle. Répétez avec les autres fils, en les répartissant de chaque côté du premier et en les espaçant de quelques centimètres sur le cercle.
  • Corrigez le résultat au besoin : ajoutez ou retirez des fils, coupez-les en pointe ou raccourcissez-les, espacez-les ou resserrez-les…
  • Enfilez une ou plusieurs perles sur les fils, selon vos envies. Réglez la longueur puis faites un nœud épais pour bloquer les perles. Si le fil est fin, enroulez-le une fois autour de la perle à l’aide d’une aiguille pour la maintenir avant de faire le nœud.
  • Coupez le fil qui dépasse.
  • Déposez une pointe de colle extra-forte sur l’extrémité des plumes (la hampe) et glissez cette dernière dans les perles.
  • Votre attrape-rêves est terminé !

4. Personnalisez votre attrape-rêves

En conservant pour base la technique classique, il est facile de personnaliser votre attrape-rêves… quasiment à volonté !

  • Recouvrez le cercle avec plusieurs couleurs de fil pour créer des rayures.
  • Intégrez un second cercle, plus petit, au centre du premier. Il suffit d’enrouler les fils autour en cours de tissage.
  • Remplacez le tissage au centre du cercle par un ouvrage au crochet ou un joli morceau de dentelle.
  • Laissez le centre du cercle libre, mais multipliez les breloques suspendues.
  • Tissez des rubans multicolores entre les fils de la toile de l’attrape-rêves, au centre du cercle.
  • Fabriquez un attrape-rêves directement sur un cercle à broder, au centre duquel vous aurez brodé les motifs de votre choix.
  • Utilisez des grigris, souvenirs ou petits objets à valeur sentimentale en guise d’ornements, pour augmenter la portée symbolique de l’attrape-rêves : bijoux, coquillages, bouts de tissu, etc.
  • Fabriquez vos propres plumes sur ordinateur, colorez-les et imprimez-les sur un papier cartonné avant de les découper.
  • Utilisez uniquement des rubans accumulés en guise d’ornements, en variant leur longueur, leur taille, leur type et leur couleur.
  • Fabriquez plusieurs attrape-rêves sur des cercles de taille différente, puis accrochez-les les uns au-dessus des autres.
  • Jouez sur les couleurs : des attrapes-rêves fluo pour enfants avec de petits jouets en guise de breloques jusqu’aux attrape-rêves immaculés avec dentelle et plumes à offrir à une future mariée, tout est possible !

Matériel nécessaire pour fabriquer un attrape-rêves

Imprimer