Sommaire

Blanchir un meuble

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le charme des meubles blanchis continue d'opérer et de tenter bon nombre d'entre nous lorsqu'il s'agit de rafraîchir un meuble ancien ou de donner plus d'allure et de légèreté à du mobilier sans style. Ce travail demande une bonne installation, de la disponibilité pour ne pas être dérangé et de l'application !

Voici comment blanchir un meuble.

1. Préparez votre meuble à blanchir

N'importe quel type de meuble en bois peut être blanchi, le résultat sera simplement différent selon l'essence d'origine puisque celle-ci reste plus ou moins visible en transparence.

Nettoyez le bois

Votre meuble peut être ciré, vernis, brut ou déjà peint. Commencez par lui ôter toute marque de salissure en le nettoyant avec une eau savonneuse, en insistant dans les coins, là où la saleté s'accumule (une vieille brosse à dent s'avère utile pour ce genre de nettoyage). Terminez en séchant le meuble avec un chiffon.

Égalisez les surfaces

Nul besoin de remettre le bois à nu si l'ancienne finition présente un aspect homogène, un égrainage suffit (léger ponçage de surface). En revanche, dans certains cas, quelques précautions sont nécessaires :

  • Bois ciré :
    • Retirez la cire de surface soit avec un décireur, soit avec de l'essence de térébenthine et un chiffon, avant de lessiver le meuble.
    • Lorsque le bois est bien sec, passez un papier abrasif fin pour redonner au grain du bois un toucher bien lisse.
  • Bois vernis :
    • Si le vernis est écaillé, vous devrez procéder à un ponçage général afin de retrouver une surface homogène.
    • Si en revanche le support présente un aspect régulier, contentez-vous de poncer votre meuble à l'abrasif fin (120 maximum) après l'avoir lessivé, simplement pour rayer globalement le vernis et permettre une bonne accroche pour la suite.
  • Bois peint :
    • Décapez le meuble si la peinture s'écaille, sinon, comme pour le bois vernis, nettoyez-le et restez-en à un léger ponçage.
    • Sachez que c'est donc la teinte de votre meuble actuel qui ressortira à travers la couche de blanc. Si celle-ci ne vous convient pas, mieux vaut repeindre votre meuble dans un blanc couvrant opaque, quitte à faire une patine au chiffon en finition dans un ton qui vous plaît pour retrouver un effet de matière.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Éliminez les tanins

Certains bois comme le chêne ou le châtaignier possèdent une forte concentration de tanin. À l'état brut, cela provoque des remontées colorées qui laissent des traces et gênent l'application de peintures de finition.

  • Si vous êtes sur un meuble en bois brut de ce type, appliquez avant tout chose un fixateur de tanin (ou sous-couche anti-tanin) incolore en suivant les indications de mise en œuvre du produit.
  • Procédez ensuite à un léger ponçage de surface pour lisser le bois dont les fibres ont tendance à se redresser lors de leur imprégnation.

2. Option 1 : blanchissez votre meuble avec de la peinture

En diluant une simple peinture acrylique, on obtient un revêtement moins opaque parfait pour réaliser un blanchiment.

  • Diluez votre peinture blanche à 25 % dans de l'eau et faites un essai sur l'un des côtés de votre meuble.
  • Appliquez la peinture à la brosse ronde pour les angles et avec deux spalters : l'un pour appliquer (prenez-le le plus large possible pour avoir moins de passage de brosse), l'autre que vous gardez propre et sec pour lisser la peinture dès que celle-ci sera posée.
  • Après votre essai, ajoutez de l'eau à votre mélange si le résultat vous semble trop opaque.
  • Recouvrez l'ensemble du meuble en procédant face après face, très méthodiquement.
  • Enfin, l'acrylique peut être vernie pour obtenir un film de surface plus résistant à l'usure.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Option 2 : appliquez de la céruse pour blanchir un meuble

La céruse s'achète prête à l'emploi et s'applique de préférence sur un bois massif bien veiné comme le chêne, le principe étant que la teinte se dépose dans le creux du veinage. Il existe des céruses à l'huile et des céruses à l'eau. Pour le confort de travail, préférez ces dernières, qui sèchent plus vite et se nettoient plus facilement.

  • Passez une brosse dure à chiendent sur les faces planes du meuble pour faire ressortir le veinage (le bois est plus tendre dans les veines et va se creuser très légèrement, vous ne le verrez pas à l'œil nu). Évitez la brosse métallique, trop dure.
  • Appliquez la céruse sur une face, en couche épaisse, puis frottez avec un chiffon doux non pelucheux, dans le sens du bois, pour faire pénétrer la teinte tout en enlevant l'excédent. Arrêtez-vous lorsque la surface présente un film de surface uniforme.
  • Continuez l'opération sur toutes les faces et sur les différents éléments du meuble.
  • Une fois cette opération terminée, vous pouvez revenir sur certaines parties qui vous semblent trop claires en appliquant localement une deuxième couche moins épaisse et en passant le chiffon comme précédemment.
  • La céruse peut enfin recevoir une cire qui lui donnera un aspect plus doux (celle-ci peut être légèrement teintée pour un aspect vieilli, ou nacrée, selon votre fantaisie) et une protection renforcée. Si vous voulez appliquer un vernis sur votre céruse, prenez soin de le choisir en phase aqueuse et non à base de solvants. Renseignez-vous en indiquant le type de céruse que vous avez utilisé.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Option 3 : blanchissez un meuble avec de la lasure

La lasure est une solution parfaite pour donner de la couleur au bois sans en masquer le veinage et en lui apportant de surcroît une protection adaptée. Elle s'applique sur bois nu.

  • Si votre meuble conserve des couches de vernis ou d'ancienne peinture, décapez-le (s'il est très ouvragé) ou poncez-le (s'il comporte essentiellement des surfaces planes) afin de retrouver le bois brut. S'il est ciré, appliquez un décireur et rincez à l'eau savonneuse.
  • Laissez bien sécher.
  • Faites un dernier ponçage fin avant d'appliquer la lasure en deux couches bien tirées au spalter, en allant au fond des angles avec une brosse pointue si nécessaire.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour blanchir un meuble

Imprimer
Brosse à dents

Brosse à dents

Environ 5 € (souvent en lot)

Brosse en chiendent

Brosse en chiendent

Environ 5 €

Cale à poncer

Cale à poncer

6 € environ

Chiffon

Chiffon

Récupération

Cire d'abeille liquide

Cire d'abeille liquide

À partir 6 €

Décapant

Décapant

Environ 22 €/L

Décireur

Décireur

10 € environ

Dégraissant

Dégraissant

6 € environ

Éponge abrasive

Éponge abrasive

À partir de 1 €

Essence de térébenthine

Essence de térébenthine

8 €/500 mL

Lasure bois

Lasure bois

Environ 25 € le litre

Papier abrasif

Papier abrasif

Environ 5 € les 3 feuilles

Peinture acrylique

Peinture acrylique

À partir de 5 €/L

Pinceau rond

Pinceau rond

À partir de 2 €

Pinceau Spalter

Pinceau Spalter

5 €

Sous-couche bois

Sous-couche bois

10 € environ

Vernis

Vernis

Environ 20 €

Ces pros peuvent vous aider