Réussir l'aménagement d'une chambre d'enfant

Sommaire

Réussir l'aménagement d'une chambre d'enfant

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Lorsque l'enfant grandit, vient la phase délicate où les jouets cohabitent avec les vêtements et tout ce qui concerne la scolarité. Le rangement devient alors une priorité. Cependant, satisfaire à la fois les enfants, en quête d'autonomie, et les parents, qui attendent un peu « d'aide » alors que la motivation n'est pas toujours au rendez-vous, n'est pas évident.

Voici quelques règles simples pour réussir l'aménagement d'une chambre d'enfant.

1. Établissez les priorités de l'enfant pour bien aménager sa chambre

Un jeune enfant déplace tout dans sa chambre et peut avoir du mal à ranger. C'est pourquoi chaque chose doit avoir une place bien établie :

  • Délimitez, avec des murs de couleurs différentes, l'espace réservé au repos et au sommeil qui doit rester dégagé et abordable, surtout pour les plus petits.
  • Créez un espace bureau adapté à l'âge de l'enfant, mais qui doit permettre de tout ranger, les affaires scolaires mais aussi le matériel créatif.
  • Aménagez un espace ludique, même si ce dernier devient plus diffus lorsque l'enfant grandit, en particulier lorsque les « copains » sont de passage pour écouter de la musique ou s'ils restent passer la nuit.
  • Ajoutez une armoire-penderie pour tous les vêtements avec des paniers pour les chaussettes et les sous-vêtements et un ou deux tiroirs pour les accessoires, sans oublier un miroir.

2. Garantissez un bon sommeil avec un espace lit idéal

Selon la place dont vous disposez, installez un lit une place ou directement un lit deux places. Voici quelques idées :

  • Libérez au maximum la place au sol : le lit mezzanine sera parfaite pour les plus grands mais la banquette-lit offre également, en journée, un espace pour s'asseoir en groupe et se reposer, qui se transforme en grand lit la nuit.
  • Aménagez une tête de lit avec des rangements et/ou installez une commode en pied de lit, sobre et simple d'accès. Elle présente l'avantage de faire une transition entre deux espaces tout en proposant des rangements.
  • N'oubliez pas de placer une veilleuse pour les petits et une lampe de chevet douce mais qui permet la lecture pour les plus grands. Un chevet est toujours le bienvenu lorsqu'il n'y a pas de tête de lit spécifique.
  • Choisissez un linge de lit pratique et fonctionnel pour habituer l'enfant à faire son lit. Les Japonais ont eu la très bonne idée d'utiliser un drap housse pour y loger la couette, cela se manipule facilement.
  • Ajoutez un plaid coloré et douillet sur la couette en guise de dessus de lit pour cacher l'ouverture du drap housse, et le tour est joué !
  • Roulez un futon dans une penderie pour disposer d'un lit d'appoint pratique, qui doit être posé sur un petit matelas de mousse pour plus de confort. Cela ne prend pas de place. Vous pouvez également rester sur la valeur sûre du lit escamotable.
  • Placez le lit en face ou bien à côté d'une fenêtre en laissant la porte visible, c'est toujours rassurant pour un enfant de ne pas être surpris et de voir qui entre.
  • Laissez un espace de dégagement autour du lit d'au moins 50/55 cm pour pouvoir circuler librement.
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Réservez un espace de travail suffisamment grand et évolutif

Avant 11 ans, le bureau sert essentiellement au développement créatif et aux jeux, l'apprentissage scolaire demandant la présence d'un adulte. Après 11 ans, à l'entrée en 6e, l'espace de travail doit être confortable et agréable pour que l'enfant puisse y travailler seul, avec envie et plaisir. Aménagez-le avec soin :

  • Prévoyez un espace de travail clair (plateau de verre coloré, une planche de bois…). Des tréteaux réglables présentent l'avantage de grandir avec l'enfant.
  • Ajoutez des étagères solides, de la longueur ou d'une longueur légèrement supérieure à celle du bureau, d'au moins 25 cm de large, pour supporter les livres, les classeurs, les cahiers et tous les accessoires.
  • Disposez quelques casiers fermés au mur et au sol, des pots de crayon et un vide-poche.
  • Placez le bureau sur le mur perpendiculaire à une fenêtre ou, si cela est possible, en face, en veillant à ce que la main qui écrit ne soit pas gênée par une ombre.
  • Placez une lumière agréable et suffisamment forte pour éviter la fatigue des yeux. Une bonne solution consiste à placer des leds sous une étagère en veillant à ce qu'elles éclairent bien tout le plan de travail.
  • Peignez la porte avec une peinture magnétique et une peinture tableau noir : cela offre un bel espace d'expression et de communication tout en étant esthétique.
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Aménagez un espace détente confortable et ludique

Lorsque l'enfant grandit, l'espace détente devient plus diffus, il occupe différentes zones de la chambre :

  • Réservez tout de même un coin spécifique avec des poufs, des matelas de sol décoratifs, des coussins, le tout posé sur un tapis.
  • Osez les couleurs vives, l'enfant peut bien sûr participer et se sentir impliqué dans le choix des objets.
  • Jouez au maximum sur les rangements nomades, sur roulettes, pour qu'ils puissent être remis facilement en place et pour faciliter le ménage. Utilisez des caisses pour tout ranger et cacher les éléments peu esthétiques.
  • Ajoutez un à deux luminaires sur pied pour les plus grands, une guirlande lumineuse ou encore une lampe déco sur un petit meuble à casier pour les plus jeunes.

Aussi dans la rubrique :

Décoration par pièce

Sommaire

Décorer son couloir et son entrée

Décoration moderne Décoration d'un couloir Décoration minimaliste
Voir 3 articles de plus

Décorer son sous-sol et sa buanderie

Décoration d'un sous-sol Décoration d'une buanderie