11 outils de bricolage indispensables

Vous êtes installé depuis peu dans votre premier appartement ou votre première maison et vous découvrez les joies du bricolage ! Peu habitué aux travaux en général, même petits, vous n'êtes quasiment pas équipé et devoir emprunter, tous les week-ends, aux voisins ou aux copains, les outils qui vous manquent commence à vous fatiguer.

Il est temps d'investir dans du matériel de base, et de bonne qualité, adapté aux tâches que vous pouvez être amené à réaliser chez vous, régulièrement ou ponctuellement dans un avenir proche. Monter des meubles en kit, installer des étagères, poser des tringles à rideaux ou des stores, accrocher des tableaux : des choses paraissant faciles à faire, mais qui nécessitent un minimum d'outils appropriés.

Pas de panique ! Nous allons vous accompagner et vous aider. Voici les 11 outils indispensables à avoir chez soi pour bien débuter en bricolage.

Le marteau

Le marteau est souvent le premier outil que l'on s'offre. Les modèles les plus répandus sont :

  • le marteau de menuisier, il sert à planter les clous ;
  • le marteau d'électricien, il atteint des endroits très étroits, grâce à la finesse de sa tête ;
  • le marteau arrache-clou, il a une tête fendue qui permet de retirer les clous, par un mouvement de levier.

Un autre modèle de marteau, le maillet, possède une tête en bois, en caoutchouc ou en plastique et permet par exemple de frapper sur des carrelages sans les casser lors de la pose.

Pour débuter, c'est le marteau de menuisier que vous devrez choisir. Polyvalent et multi-tâches, il vous permettra d'exécuter le plus grand nombre de petits travaux. Son prix de vente peut varier de 5 à 50 €. N'hésitez pas à investir dans un matériel de qualité. Vous le garderez plus longtemps !

Le tournevis

Comme son nom l'indique, il visse et dévisse. Classique ou électrique, on en trouve de différentes tailles et de plusieurs formes, notamment le plat et le cruciforme.

Sa gamme de prix varie entre 1 et 60 €. Mais le mieux est d'investir dans une petite malette (qui coûtera moins de 50 €), intégrant différents embouts de vissage interchangeables et magnétiques, que vous viendrez fixer sur l'extrémité de votre outil. Pratique et complète, cette valisette vous permettra une multitude d'options selon la taille et la forme de la fente de votre vis. Autre avantage non négligeable : vous gagnerez de la place !

Visser

Article

Consulter la fiche pratique Ooreka

La pince

Cet outil est également essentiel et vous servira très souvent. Vous trouverez des pinces adaptées à chaque usage :

  • la pince plate, à tête courte ou longue, pour arracher un clou ou maintenir un écrou ;
  • la pince à crémaillère, ou pince multiprise, pour s'adapter à de faibles ou forts écartements ;
  • la pince coupante, pour couper les fils électriques ou les fils de cuivre ;
  • la pince à nez coudé ;
  • la pince d'électricien, gainée pour vous protéger du courant électrique.

La gamme de prix est aussi très variable, de 3 à 80 €. Pour équiper votre boîte à outils, commencez par une pince plate, une pince multiprise et une pince coupante.

Lire l'article Ooreka

La scie

Une boîte à outils complète doit au moins contenir une scie manuelle. Mais vous la choisirez en fonction de l'utilisation à laquelle vous la destinez : 

  • la scie à métaux, qui sert également à couper les matières plastiques et le PVC, grâce à sa lame fine ;
  • la scie égoïne qui, avec sa lame large et souple, sera réservée au bois et au plâtre (par exemple pour découper une cloison) ;
  • la scie à dos rigide, sera préférée pour les découpes précises, réalisées grâce à ce qu'on appelle une boîte à onglets.

Le prix d'une scie oscille entre 2 et 50 €. Mais là encore, n'optez pas pour le premier prix si vous voulez pouvoir conserver votre outil plusieurs années et ne pas voir se briser la lame dès la première utilisation.

Lame scie

Article

Lire l'article Ooreka

Les clés

Les clés vous serviront à serrer des boulons, des écrous ou des vis à tête spécifique.

  • La clé plate est souvent vendue en coffret et possède, à chacune de ses extrémités, une fourche en métal qui correspond à deux tailles d'écrous différentes. Ainsi, dans un coffret comprenant les tailles 2 à 18, vous aurez un jeu de 9 clés. Elles sont particulièrement utiles pour les travaux de plomberie.
  • La clé Allen se présente sous la forme d'une tige coudée. Elle est utilisée en cas de montage de meubles en kit, comportant une tête avec un orifice hexagonal ne pouvant être serré qu'avec une clé de ce type. Elle se vent le plus souvent par jeu.
  • La clé anglaise ou à molette est la plus polyvalente. Son système de serrage s'adapte à différentes tailles d'écrous. C'est l'outil de base indispensable dans votre caisse à outils avec les clés plates.

On trouve des clés plates à 2 € pour une clé seule (40 € pour un jeu de qualité supérieure en acier forgé), des clés Allen à 2 € pièce (10 € pour un jeu complet) et des clés à molette entre 10 et 30 €.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Le mètre

En bricolage, il est inévitable, et essentiel, de prendre des mesures. Quelle que soit sa forme, vous ne pourrez pas vous en passer :

  • le mètre rigide (ou mètre ruban) à enrouleur, très pratique, on le trouve de 2 à 8 m de long ;
  • le mètre pliant (ou mètre de menuisier), le plus adapté pour mesurer les hauteurs ;
  • le mètre laser (ou télémètre laser), le dernier arrivé sur le marché, très précis.

Vous les trouverez à un prix variant de 2 à 40 € pour les modèles classiques, et de 20 à 180 € pour les modèles équipés d'un laser.

Le niveau

C'est une règle qui permet de vérifier la parfaite horizontalité ou verticalité des surfaces, grâce à une bulle à positionner entre deux traits. Cet outil vous sera très utile dès qu'il s'agira de tracer une droite, comme par exemple la pose d'un papier peint ou encore d'une étagère murale. On trouve le plus souvent 2 types de modèles :

  • le niveau à bulle, qui existe en différentes tailles ;
  • le niveau laser, à bulle électronique ou à ligne, d'une précision encore plus remarquable.

Il faut compter entre 3 et 5 € pour le premier, et 25 € pour le laser.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Le cutter

Le cutter est également un petit outil indispensable à avoir dans sa boîte. Ouvrir un emballage récalcitrant, découper un revêtement de sol en rouleau ou un lé de papier peint... Autant de situations pour lesquelles vous serez content de l'avoir sous la main ! Pour votre sécurité, et celle de votre entourage, préférez-le avec une lame rétractable.

Ensuite, et selon vos besoins, il existe plusieurs types de cutters (entre 1 et 20 €, selon leur robustesse) :

  • le cutter classique, droit, pour tous travaux ;
  • le cutter rotatif, très pratique pour les longues coupures à effectuer, comme celles des revêtements de sol ;
  • le cutter d'angle, pour couper, sans déchirer, du papier peint ou de la tapisserie au niveau des angles d'une pièce ;
  • le cutter circulaire, pour la découpe des plaques de plâtre.

La visseuse électrique

Elle est précieuse si vous devez visser de façon répétée et fastidieuse, pour le montage d'un meuble en kit par exemple.

Équipée d'un variateur de vitesse, pour adapter la force du vissage à la tâche à accomplir, et de têtes interchangeables, elle est sans fil pour en faciliter la manipulation. Vous la choisirez de préférence avec une double batterie, ce qui vous épargnera l'attente du rechargement, dans le cas d'un bricolage assez long.

Vous trouverez également des modèles plus élémentaires appelés « tournevis sans fil », d'une puissance moindre, mais également très pratiques.

Lire l'article Ooreka

Le serre-joint

Un serre-joint sert à caler, tenir ou maintenir une ou plusieurs pièces. Il est indispensable si vous bricolez seul ou qu'un assemblage doit être maintenu pendant un certain temps, parfois plusieurs heures comme pour un collage.

Il existe en différentes tailles et se compose d'une longue barre et de deux supports. On trouvera :

  • le serre-joint à vis (de 5 à 30 €);
  • le serre-joint à pince (de 5 à 30 €);
  • le serre-joint à cliquet ( ou serre-joint « une main » ) qui vous permettra des serrages avec une seule main (de 10 à 30 €);
  • le serre-joint à pompe (de 30 à 60 €).

Le serrage et le desserrage de la vis assurent le blocage et le déblocage. Quant à la force de pression, elle varie de 1 à 500 kg, selon le modèle choisi.

La perceuse

Une perceuse, d'une puissance maximum de 1 000 watts, vous sera très utile pour des bricolages de base, comme percer des trous dans un mur de béton par exemple.

Si vous entamez par contre des travaux nécessitant plus de puissance, envisagez peut-être la location d'un matériel adéquat. Plus coûteux qu'une perceuse basique, l'achat d'un tel outil ne serait en effet pas très judicieux (surtout pour vous en servir une fois par an).

Les modèles les plus courants sont équipés d'une percussion qui permet de creuser de façon performante, de 40 mm dans le bois, à 20 mm dans le béton et jusqu'à 13 mm dans l'acier. La percussion peut se débrayer pour effectuer des perçages plus délicats.

Lire l'article Ooreka

Ooreka vous en dit plus

Lorsque vous aurez rempli votre boîte à outils et pris confiance en vous, après quelques premiers bricolages, nos guides complets vous seront d'une aide précieuse, pour vous lancer dans des travaux plus importants :

Et si vous manquez de place, vous pourrez opter pour la location d'un atelier de bricolage.

Bon courage et bonne lecture !

Ces pros peuvent vous aider